Livres

La Brasserie Dow – Promotion Tomes 1 et 2

50,00 $ CA
3 en stock
UGS : LDDOW
Catégories : LivresAdulte
Description

Tome 1:

La Brasserie Dow occupe une place mythique dans la grande histoire de la bière au Québec et au Canada en raison d’un épisode dramatique survenu au milieu des années 1960. À cette époque, la mort dans la région de Québec d’une quinzaine ou d’une vingtaine d’hommes — les chiffres varient — tous de gros buveurs de Dow, est directement associée au sel de cobalt utilisé par la Brasserie Dow afin de faire durer la mousse sur ses bières. Peu importe si l’utilisation du sel de cobalt par la Brasserie Dow était ou non en cause, on connaît la suite. La Brasserie Dow ne se remit jamais de cette histoire au parfum de scandale et fusionna avec une brasserie concurrente, la O’Keefe, en 1974. Fin de l’histoire pour Dow.

Mais de quelle Brasserie Dow parle-t-on ? De celle démarrée et développée par un jeune Écossais au 19e siècle ou de la Canadian Breweries, qui achète la National Breweries Limited en 1952 et qui, pour des raisons de marketing, changea son nom pour Dow Brewery ? Car oui, il y a eu deux brasseries Dow.

Dans ce premier ouvrage consacré aux débuts de la Brasserie Dow, les auteurs rectifient les faits maintes fois répétés et retracent la vie d’un individu encore méconnu, William Dow.

Tome 2:

En 1909, plusieurs brasseurs de Montréal, mais aussi d’autres endroits au Québec, décident de fusionner certaines de leurs activités au sein d’une nouvelle entité, la National Breweries Limited, afin de réaliser ce que les économistes appellent aujourd’hui des économies d’échelle. Nous examinerons dans ce deuxième livre consacré à l’histoire de la Brasserie Dow l’évolution de la National Breweries Limited au cours de la première moitié du 20e siècle jusqu’à son achat par la Canadian Breweries, en 1952. Nous verrons les moyens employés pour convaincre les amateurs de bière de choisir leurs produits plutôt que ceux d’un autre, nommément les bières de la brasserie Molson. Nous tenterons de bien situer la place de la National Breweries Limited, puis de la Canadian Breweries Limited, dans la société québécoise. Nous examinerons également l’évolution du marketing qui passe, au cours de ce siècle, des journaux à la télévision. Puis, en terminant, nous reviendrons sur les curieux événements de 1966 qui plongeront la Brasserie Dow dans un épouvantable marasme, tempête qui aura finalement raison de cette entreprise.

Langue : Français
Nombre de pages : 254 + 167
Auteur : Paul-Yvon Charlebois et Sylvain Daignault
Année de publication : 2018 et 2020

Informations complémentaires

Poids : 1.53 livres

Dimensions : 15.2 × 2.9 × 22.8 cm

Produits similaires